La colère et l’espoir

La vidéo des infirmières tournant le dos au passage de la voiture de la Première Ministre est terrible.
Le choc de la photo et le poids du silence tournent dans nos têtes, dans nos cœurs. Lien 1Lien 2
Cette haie du déshonneur suscite en moi deux questions et deux suggestions :

  1. Qu’auriez-vous fait si vous aviez été à la place de la Première Ministre ?
    En visionnant cette montée de la haie et la sortie de la 1re Ministre de sa voiture, j’ai repensé à l’image de Macron pendant la campagne présidentielle, quittant le circuit prévu pour aller vers les ouvriers en colère. Même si dans la presse, on peut lire que la Première a vu des représentants des différents services de l’hôpital, l’image est là.
    Ce gouvernement a fait des erreurs, beaucoup d’erreurs, de terribles erreurs. Pouvons-nous tenter de les corriger ? Les pouvoirs spéciaux ne doivent pas être prolongés mais pendant ces derniers jours de pouvoirs spéciaux, ne pourrions-nous modifier, par AR de pouvoirs spéciaux, la loi qui fixe le numerus clausus en médecine ? La mesure annoncée par la Ministre De Block selon laquelle tous les étudiants en médecine seront autorisés à entamer une spécialisation ou une formation en médecine générale, même ceux au-delà du contingentement prévu par le fédéral, est positive mais la loi qui fixe le numérus clausus et pénalise durement la Fédération Wallonie-Bruxelles reste en place. Corrigeons cette loi au plus vite car il faut plus de 6 ans pour former des médecins et le monde sera demain encore plein de virus et de problèmes sanitaires.
  2. Que voyez-vous dans ces dos tournés ? L’image est terrible car elle est celle de la colère. On la sent tous au fond de nous, cette colère. Elle peut faire des ravages. Les extrêmes, droites et gauches, sont là, surfent et attisent cette colère.
    La colère est là mais il y a aussi l’envie d’autre chose, et c’est porteur d’espoirs.
    Je me suis posé cette question : où puis-je m’exprimer, dire mes suggestions ? Comment et où demande-t-on aux citoyens de s’exprimer ?
    J’ai parcouru avec intérêt et une certaine avidité le site de l’Assemblée nationale française et sa plateforme collective « Le Jour d’Après ». https://lejourdapres.parlement-ouvert.fr/
    Je me suis précipitée sur les sites de tous nos parlements (Chambre, Sénat- n’est-ce pas la haute Chambre de réflexion ? -, PRB, PFWB, PW…), sur les sites des principaux mandataires belges, bruxellois, wallons. Je ne trouve rien de pareil.
    Alors, je pense, je  rêve et j’écris…
    « Savoir, penser, rêver. Tout est là. » Victor Hugo

Bonne semaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s