Le besoin de dire

Le 3 décembre a été décrété Journée internationale des personnes handicapées. Dans ce cadre, j’ai été contactée par la Fondation Roi Baudouin pour faire part de mes réflexions, de mon ressenti de maman d’une jeune fille porteuse d’un handicap mental et physique.

Faut-il témoigner ? Ai-je le droit de dire que, malgré le bonheur d’être maman, c’est parfois dur ? Et si mes mots étaient utiles à d’autres, que notre expérience familiale pouvait aider, que ce témoignage faisait évoluer le regard de la société sur le handicap ? J’ai accepté.

Merci à la Fondation Roi Baudouin puis à La Libre Belgique pour cette écoute et l’écriture de ces articles que vous pouvez retrouver ici : Article de la Fondation Roi Baudouin via ce lien. – Article de la Libre Belgique via ce lien .

Depuis la naissance de Mathilde, les questions, les émotions, les larmes aussi, se bousculent en moi. Cet exercice de témoignage est un peu comme une catharsis. J’ai toujours écrit tout au long de ces années de vie si particulière, si « extra-ordinaire » mais oser dire, puis lire mes mots dans des médias, a eu un effet particulier, apaisant. En réponse, j’ai reçu de très nombreux messages forts, gentils, poignants. Merci.

Une réflexion sur “Le besoin de dire

  1. Merci pour le témoingnage d’une députée FDF et directrice de W:HALLL . J’ignorais que C.Persoons est également mère d’un enfant handicapé.
    Encore merci infiniment pour cet article. ML.VH.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s